The Oslo Hat ou le projet mouton

Oui, Caroline le mouton est là, j’ai tricoté le Oslo Hat comme quasiment tout le monde, mais que voulez-vous, ce bonnet est parfait visuellement : simple et efficace.

oslo hat

Je m’explique, il n’a pas de torsades, de mailles torses, de mailles à l’envers, c’est juste du jersey tout simple, pas de babioles on est dans du brut. C’est une valeur sûre. Le fait de le tricoter avec de petites aiguilles taille 3,5 on a un rendu délicat avec de petits « v » de jersey. Il convient à tout le monde. D’autant que c’est un modèle que l’on retrouve facilement sur la tête de tout le monde. Alors, certes, vous allez peut-être me dire que vous préférez les bonnets un peu plus originaux, et je vous avoue que moi aussi. Mais pour le coup, j’avais envie d’un « bonnet magasin » pour une fois, qui passe partout. Et ce modèle est le bonnet parfait pour ça !

oslo hat

Le gros coup de coeur est pour le rebord qui a une triple épaisseur et qui tient les oreilles bien au chaud. JE SURKIFFE CE POINT LA ! Moi qui suis malade frileuse, mes oreilles sont si heureuses dedans !!!

En fait pour vous expliquer grossièrement, vous tricotez un long tube de jersey et ensuite vous repliez les côtes en 3 fois. Alors effectivement, un long tube qui fait quasiment 30cm en aiguilles 3,5 et en jersey en rond donc tout à l’endroit n’est pas une partie de plaisir, mais c’est le tricot parfait à faire devant un film compliqué ou quand vous ne voulez pas vous prendre la tête 🙂

oslo hat

Bon le côté négatif est mon choix de fils… Pour faire le Oslo Hat je suis partie sur un mélange de Flora et de Kid-Silk, les deux de chez Drops design. Et finalement, ça gratouille pas mal. La flora est composée de 65% de laine et le reste d’Alpaga, et l’autre de 75% mohair et 25% soie. A part pour la laine je ne vois pas pourquoi donc je suis un peu déçue car je suis assez sensible surtout au niveau du visage et je vous avoue que le porter plusieurs heures n’est pas très agréable. Par contre… quel rendu magnifique !
Je n’ai pas l’habitude de porter du vert et là je suis en amour de ce mélange de vert (pour la Flora n°15) et vert foncé (pour la Kid-silk n°19).

oslo hat

C’est un patron payant en français que vous pouvez retrouver sur Ravelry par ici.

oslo hat

Si vous voulez le voir de plus près, n’hésitez pas à aller voir mon huitième podcast dans lequel je le présente 🙂

Alors, vous aussi vous faites le mouton, ou vous l’avez déjà fait ? Dites-moi tout !

Bon tricot, Carofoliz

♥ Me suivre sur FacebookInstagramYoutubeTwitter ♥

4 réflexions sur “The Oslo Hat ou le projet mouton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *