Le feutrage de la laine

Le feutrage de la laine est une technique artisanale ancestrale qui remonte à des millénaires. Ce processus transforme la laine brute en tissu dense et résistant, utilisé pour créer une multitude d’objets : vêtements ou encore accessoires décoratifs.

feutrage de la laine : cache pot

Origine du feutrage de la laine

C’est aux XIIème et XIIIème siècle que le feutrage de la laine s’est développé en Occident. Toutefois, cette technique remonterait même à la préhistoire chez les peuples nomades qui en faisaient des yourtes, vêtements chapeaux et bottes !

Le feutrage de la laine était très utilisé à la place du cuir et de la fourrure, pour avoir un textile à bas prix. Cette technique a été très prisée également grâce à la qualité de la laine qui est imperméable, solide et isolante thermique !

Qu’est-ce que le feutrage ?

La technique du feutrage consiste dans le fait d’agiter et de compresser des fibres de laine (de moutons généralement) jusqu’à ce qu’elles s’entrelacent et forment un tissu solide et uniforme.

Feutrage à sec ou humide ?

Il existe deux principales méthodes de feutrage de la laine : le feutrage humide et le feutrage à l’aiguille.

Feutrage humide ou feutrage au savon

Cette méthode implique l’application d’eau chaude et de savon sur des couches de fibres de laine disposées horizontalement et verticalement. Les fibres sont pressées et frottées ensemble jusqu’à ce qu’elles se lient et forment un tissu solide. On va plutôt réaliser des pièces de grande taille ou de taille moyenne.

Je suis sûre que vous avez déjà mis un tricot dans la machine à laver !

Feutrage à sec ou feutrage à l’aiguille

Cette méthode implique l’utilisation d’aiguilles spéciales munies de petits picots ou harpons qui accrochent et entrelacent les fibres de laine lorsqu’elles sont piquées à plusieurs reprises. C’est une technique plus précise qui permet de créer des motifs détaillés et des objets en trois dimensions tels que des figurines, des bijoux.

La laine cardée pour le feutrage de la laine

Pour feutrer on utilise de la laine cardée ou de la laine peignée. Après avoir tondu le mouton, la laine est triée, lavée puis cardée pour être transformée en « nappe » ou longue chevelure.

On la carde avec une cardeuse à rouleaux ou une paire de cardes à mains. Je vous en parlais dans cette vidéo.

Une laine peignée est elle, transformée en « laine mèche ». Ce sont des fibres plus longues qui ont été peignées dans le même sens pour un résultat très homogène.

Personnellement, j’utilise de la laine de mouton d’Ouessant et Solognote.

Et la feutrine ?

La feutrine est d’origine synthétique et non animale. Elle est souvent issue de matière plastique recyclée.

Néanmoins, vous pouvez trouver des feutres de laine d’origine animale et les faire vous-même.

Bientôt une vidéo pas à pas pour que l’on feutre ensemble… En attendant, je vous montre mes débuts par ici.

Alors, vous êtes prêt.e.s à vous mettre au feutrage de la laine ?

Podcast 36 : celle qui avait bien trop de projets créatifs

Je reviens en ce mois de novembre pour vous partager mes projets du moment. Beaucoup trop de projets créatifs terminés et d’en cours tricot et tissage. La raison est simple, un arbre est tombé sur le fil d’internet et je n’ai plus eu accès à la civilisation en ligne pendant un moment. Impossible pour moi de vous partager tout ce que je créais. C’est maintenant chose faite ! Alors, bon visionnage !

Lire la suite